Spartakus, queer et subversif


Iran : De sodomites à hooligans
July 23, 2007, 8:11 am
Filed under: Anti-sodomy, Death Penalty, Gay, Homophobie, Iran, Peine de mort, Queer

hooliganroseiran.jpg

16 PENDAISONS SANS POLÉMIQUE
23.07.2007

Le procureur Saïd Mortazavi a triomphalement annoncé la pendaison de « 16 des plus célèbres hooligans de Téhéran ». 12 d’entre eux ont été pendus ce dimanche à l’aube à l’intéreur de la prison d’Evin et 4 autres avaient été exécutés la semaine dernière. Il s’agit des personnes dont le porte-parole du système judiciaire avait la semaine dernière annoncé la prochaine pendaison.
Il est à noter que dans le nouveau communiqué officiel du régime, diffusé par le procureur de Téhéran, on évoque des charges comme enlèvements, viols et trafic de drogue, mais il n’est plus question de sodomie (mot qui désigne l’homosexualité).
Idem, 17 autres personnes accusées de viols, enlèvements et trafic de drogue attendent la décision du tribunal et seront vraisemblablement pendus, mais là encore le régime évite d’utiliser des mots qui pourront déclancher une campagne internationale sur le thème sensible de la répression des homosexuels.
Ces « criminels célèbres » n’avaient pas été appréhendés pendant leurs terribles forfaits : il s’agit de jeunes qui ont été tirés du lit par des miliciens cagoulés armés de matraques, de mitraillettes et de sabres !
Ils avaient alors été rudement molestés avant d’être embarqués, et toute l’opération avait été filmée de A à Z par des cameramen suivant pas à pas les hommes armés de sabre.
De nombreux iraniens pensent que les jeunes appréhendés et finalement pendus n’étaient pas des criminels, mais des jeunes charismatiques des quartiers populaires qui tenaient tête aux véritables voyous que sont les miliciens du régime (Pasdaran ou Bassidjis).
Dans un premier temps, ces jeunes avaient été accusés de tout et finalement ils ont été pendus sans aucune référence à un thème sensible et mobilisateur en Europe. Cette modification sera suivie d’un grand soulagement chez les journalistes français qui se verront exemptés de la corvée de protestation contre leur pendaison.
La mobilisation du réseau Spartakus a prouvé l’efficacité d’une action ciblée. Même si cette mobilisation n’a pas permis de sauver ces vies, nous savons désormais que l’on peut influencer le régime. Cependant, sans le concours de la presse française, il n’y aura pas de résultat spectaculaire dans ce domaine et les Français n’auront de l’Iran actuel que les images très esthétiques du Persépolis de Marjane Satrapi où, à aucun moment, on n’évoque les lapidations ou la pendaison des mineurs ou encore la mise à mort des « sodomites ».

© WWW.IRAN-RESIST.ORG


Leave a Comment so far
Leave a comment



Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s



%d bloggers like this: